collections

Une seule image

Cet été, j'ai dessiné 24 fois le portrait de Mohamed Bouazizi.

J'ai réalisé un travail intitulé : "Une seule image". Il s'agissait de dessiner plusieurs fois la même image (à l'échelle 1 toujours et au crayon de couleur) jusqu'à lassitude.

J'ai choisi une photo (issue du journal Libération, représentant Mohamed Bouazizi : jeune Tunisien qui s'est immolé au mois de décembre 2010, acte qui déclencha tous les événements dans le monde arabe).

Suite...

J'ai commencé à dessiner l'image.

Lorsqu'un dessin était terminé je le glissais dans une pochette sans plus jamais le regarder. Puis je recommençais. Chaque dessin a donc été réalisé seul, à plat, à partir du modèle initial (la page du journal face à moi), les autres dessins n'étant présents que dans ma mémoire. Je n'ai jamais redressé le dessin à la verticale pour corriger les déformations dûes à la position horizontale du dessin.

Je n'ai retouché aucun dessin.


Quand le projet a commencé à ne plus résonner, je l'ai interrompu.

A la fin de l'été j'ai décidé de clore cette série, j'en étais alors à 24 dessins.

J'ai affiché contre le mur tous les dessins dans l'ordre où ils avaient été réalisés. Et ce n'est qu'à ce moment-là, une fois terminé, que j'ai enfin découvert l'image finale constituée d'une seule image répétée 24 fois.


Crayon de couleur

Chaque dessin mesure 42 x 29,7 cm. L'ensemble : 2,80 x 1,40 m

Eté 2011

collections
collections collections collections collections collections collections collections